Un soir de décembre - Delphine De Vigan (2005)

Publié le par hendiadyn

Un soir de décembre - Delphine De Vigan (2005)

« Elise se trompe. Il n’a rien oublié. C’est bien pire encore. Il peut décrire les endroits, les vêtements, les paysages, mais il est incapable de leur associer une sensation, comme si rien n’avait été inscrit dans son corps. Il se souvient de tout. Mais...

Lire la suite

Petite Joueuse - Céline Straniero (2007)

Publié le par hendiadyn

Petite Joueuse - Céline Straniero (2007)

« Mais tu vas la laisser tranquille, ta fille ! Ce n’est pas maintenant que ça se joue, c’est toute la vie et c’est hier, quand tu t’es laissé grimper dessus par ton camarade de promotion que tu n’aimes pas, que tu n’as jamais aimé. On dit toujours qu’aimer...

Lire la suite

Petite parenthèse.

Publié le par hendiadyn

Petite parenthèse.

Mieux que la newsletter, j'ai fini par céder à l'appel du tout-technologique comme mes confrères. Désormais donc : Hendiadyn sur Facebook Hendiadyn sur Twitter C'est promis, la prochaine fois ce sera une vraie critique.

Lire la suite

Bel Ami - Laissons le XIXe en paix.

Publié le par hendiadyn

Bel Ami - Laissons le XIXe en paix.

Un petit encart dans mes chroniques habituelles pour écrire sur un film qui promettait d’alimenter fortement la polémique en mêlant notre pauvre Guy de Maupassant à un nuancier d’acteurs (Uma Thurman, Christina Ricci, Kristin Scott Thomas et bien entendu...

Lire la suite

Douze mois, quelques éternités. (bilan)

Publié le par hendiadyn

Douze mois, quelques éternités. (bilan)

Il y a une scénographie de l'attente: je l'organise, je la manipule, je découpe un morceau de temps où je vais mimer la perte de l'objet aimé et provoquer tous les effets d'un petit deuil. Cela se joue donc comme une pièce de théâtre. La suspension du...

Lire la suite

Noces au paradis (Nunta in cer) - Mircea Eliade (1981)

Publié le par hendiadyn

Noces au paradis (Nunta in cer) - Mircea Eliade (1981)

"C'est ce qui me paraît le plus difficile à apprendre d'une personne aimée : ses yeux. Nos regards parfois frappent ce miroir si maladroitement qu'ils le troublent et l'embuent ; ou, plus grave encore, ils le ternissent, ils lui donnent un éclait de faïence...

Lire la suite

Les Merveilles - Claire Castillon (2012)

Publié le par hendiadyn

Les Merveilles - Claire Castillon (2012)

« La lumière sur Lulu le teintait bleu fantôme. Eclairés dans la nuit, on était pour les gens du ciel un dessin animé joyeux et mystérieux. Il fallait avoir des yeux de loupe pour distinguer dans la fille la poésie brisée, l’amour perdu, la peur des hommes...

Lire la suite

Belle du Seigneur - Albert Cohen (1968)

Publié le par hendiadyn

Belle du Seigneur - Albert Cohen (1968)

« Mais la tendresse continuelle, c’était monotone et peu viril, et elles n’aimaient pas ça. Il leur fallait des délices, les montagnes russes et les toboggans de la passion, des passages de la douleur à la joie, des angoisses, des bonheurs soudains, des...

Lire la suite

Extrait - Claire Castillon, les Cris. Page 52.

Publié le par hendiadyn

Extrait - Claire Castillon, les Cris. Page 52.

« Je ne suis pas la seule hors de moi. Réagir. Ne pas ressentir la moindre affinité avec le désespoir des autres. Me défaire de toute familiarité avec l’espèce adverse, celle qui souffre. Me défaire d’Adam, s’il en reste un fragment, balayer sa poussière....

Lire la suite

Métamorphose en bord de ciel - Mathias Malzieu (2011)

Publié le par hendiadyn

Métamorphose en bord de ciel - Mathias Malzieu (2011)

Un bruissement d’ailes. L’oiselle tire une longue bouffée de cigarette. Ses paupières ensevelissent ses pupilles, comme les rideaux à la fin d’un spectacle de marionnettes. Elle étend ses bras jusqu’au bout des doigts, plie ses genoux, cambre ses seins...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>