Les heures souterraines - Delphine de Vigan (2010)

Publié le par hendiadyn

9782709630405.jpgAu milieu de l’effervescence parisienne, Delphine de Vigan invente deux anonymes, sans rêves ni espoir.


Mathilde et Thibault  ne se connaissent absolument pas, n’ont rien à voir l’un avec l’autre, mais juste parce qu’une voyante a prédit que le 20 mai serait peut être le jour de leur rencontre, ils se retrouvent confrontés dans ce roman. Deux vies parallèles mais opposées. C’est l’histoire de la lente descente aux enfers de Mathilde, cadre depuis sept ans et pourtant détruite à petit feu par un supérieur tyrannique, juste parce qu’elle a osé s’élever contre lui une fois, rien qu’une fois. C’est l’histoire d’un médecin urgentiste auquel il manque quelques doigts et le courage de s’avouer qu’il n’est pas heureux en amour. En somme, des vies courantes, dont l’horreur est esquissée au fil des pages par un style épuré, sec parfois : celui des pensées sans détours. Très vite on s’attache à deux quotidiens qui finissent par trouver des similitudes avec nos propres routines et l’espoir qu’un jour quelque chose vienne rompre ce cycle incessant. De la fatigue existentielle au harcèlement moral, Delphine de Vigan touche des sujets souvent évités ou adoucis par les mots : ici ils apparaissent dans une vérité désarmante. Les heures souterraines, donc, où l’obscurité a la fâcheuse tendance à faire oublier que la lumière a jadis existé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article